• albums sur les collections

     

     Bali trouve que Mamili a beaucoup de bateaux sur les étagères de son atelier : elle fait une collection. Bali aussi aimerait collectionner quelque chose, mais quoi ? 11 essaie les papiers de bonbon qui collent, et les fleurs fanées qui perdent leurs pétales, mais Mamili n'est pas d'accord. En se promenant au bord de mer, il découvre et ramasse sa future collection : des cailloux ! Ils sont tellement beaux, que Mamili veut bien les disposer près de ses bateaux. Bali est très fier de lui, et de ses petits trésors !
     

     Osvaldo est très déçu par ses amis. Pas un pour s'extasier sur sa collection de coquilles de moules d'eau douce... Toutes pareilles ! juge Mumu. Pas variées ! Tranche Totoche. Vexé, Osvaldo replonge bien profond dans l'étang. Et c'est là qu'il trouve une idée neuve !
     

     Le temps d’un livre, l’illustratrice Maria Jalibert nous dévoile sa collection de jouets miniatures. Les combinaisons surprennent par leur poésie, leurs fantaisie – orange rangé, rose désordre, tout seul / ensemble, haut les mains, etc. – et leur façon d’assumer ce qui fascine les petits : des derrières, des squelettes, des choses qui brillent...
    Un imagier étonnant, déjanté parfois, poétique et ludique ! Pour les amoureux des photos, des jouets 
     

    L'avis de Ricochet

    Léon collectionne tout, tout le temps, partout. Chaque pièce de sa maison est dédiée à une collection et chaque nouvelle collection a sa pièce. Les moulins à légumes, les dinosaures en plastique, les nains de jardin… La maison de Léon est vraiment grande. Et lorsque Léon a une idée pour sa nouvelle collection, il est prêt à tout.
    Les illustrations mélangent les styles : collages, photographies, crayons, peintures… Les textures et les effets sont multiples, rappelant la variété et la diversité des objets collectionnés par Léon. Plein d’humour, cet album incite ainsi à partir à la découverte des richesses du monde avec un regard artistique.

     

     

    L'avis de Ricochet

    Tibois est un petit bonhomme de bois qui vit au cœur de la forêt, dans une maison … en bois. Lorsqu’il se promène, le mardi, Tibois ramasse tout ce qu’il trouve : parapluies envolés, lunettes oubliées, roues froissées, graines, feuilles, écorces, bogues et autres machins abandonnés. Les trésors de Tibois s’accumulent et envahissent sa maison. Comment ranger, classer cela ? Il étiquette, répartit ses trouvailles dans des boîtes, mais se sent un peu dépassé par l’immensité de sa tâche. Alors, sur les conseils judicieux de sa mamie, il crée un musée chez lui, qui sera ouvert le samedi. La foule se presse sur le chemin pour admirer les objets de Tibois qui raconte et explique. Mais ce travail est épuisant et lui prend tout son temps. Est-ce si important de conserver ses trésors chez lui ? Et s’il les reposait là où il les a trouvés ?
     

    Violette collectionne tout et rien. Elle aime les objets étranges, les pas jolis, les oubliés. Elle récupère les chaussettes trouées, les chewing-gums mâchés, les mots, les phrases entendues... et même les cauchemars ! Avec eux, elle refait le monde, invente des histoires, des théories scientifiques, crée des œuvres d’art. Curiosité, créativité,construction d’une intimité entrent la composition d'une collection. Avec un doigt de nostalgie: collectionner, c'est aussi mesurer le temps qui passe.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :