• Des blogueurs vous mettent en garde contre l'épuisement professionnel.

     Je relaie ici l'article de :

    Je suis enseignante et il m'arrive d'être fatiguée, découragée, angoissée. Je me sens parfoisimpuissante, médiocre, pas à la hauteur. Mon travail n'est pas reconnu car la plupart du temps invisible et l'on attend de moi un investissement considéré comme normal, pour lequel on ne me remercie que très occasionnellement.

     

     

    Des blogueurs vous mettent en garde contre l'épuisement professionnel.

     Je suis enseignante. Je SUIS enseignante. Je ne peux pas dire j'exerce la profession d'enseignante, car ma classe, je la vis au quotidien. Devant mes élèves, le matin quand je prépare, le soir lorsque je corrige ou que je réajuste, la nuit lorsque mon cerveau refuse de s'arrêter, le weekend ou en vacances lorsque je trouve des éléments intéressants pour mes élèves.

    Des blogueurs vous mettent en garde contre l'épuisement professionnel. Je suis enseignante, je suis potentiellement victime de burn-out, d'épuisement professionnel. Parce que je vois sur internet des choses merveilleuses que je ne parviens pas à instaurer dans ma classe, nourrissant parfois ce sentiment d'incompétence. Parce que ces navigations de blogs en blogs me nourrissent et me mobilisent mais dévorent également mon temps de préparation, ou mon temps libre, entretenant ainsi ma fatigue.

    Alors, parce-que nous pouvons tous et toutes être touchés par l'épuisement professionnel, des blogueurs se mobilisent! 

    Parce-que l'enseignant parfait n'existe pas, et qu'il est donc inutile de chercher à le devenir, je partage avec vous un de mes gros échecs:

     

    pour lire la suite c'est ici

    Et je vous invite à enrichir les commentaires sur son blog.

    Il est vrai que nous sommes nombreux et nombreuses à sentir l'épuisement professionnel nous guetter. Ceux qui ne sont pas dans une classe tous les matins, ont du mal à le comprendre. Nous n'avons pas que 27h de travail hebdomadaire et beaucoup de vacances...

    Notre travail est, me semble-t-il de moins en moins reconnu (principalement par notre hiérarchie).

    Je n'ai pas le temps de faire un grand article sur le sujet aujourd'hui, mais j'espère pouvoir le faire bientôt.

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Novembre 2016 à 23:28

    Comment on peu mettre à bout les profs et demander aux élèves d'être au top... ?!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :